Art et Histoire: fabrication d’un écran de lumière!

L’atelier Eclat de Lumière est très honoré d’avoir été consulté pour refaire à l’identique des écrans de lumière (ancêtre des abat-jour et lampes d’aujourd’hui) pour le château de Kelburn. Cette recherche est passionnante, nous a fait plonger dans les archives autant que dans les temps lointains où l’imagination de nos anciens ne faisait pas défaut . Rappelons qu’en France, il est fait état des écrans de lumière au 14ème siècle, dans l’inventaire du roi Charles V, en Italie au 16ème siècle, les moines copistes se servaient d’écrans de lumière et le mot abat-jour “cappelletto” apparaît pour la première fois. Cet abat-jour était fixé souvent en éventail pour ne pas gêner l’oeil du copiste et protégeait la flamme des courants d’air qui modifiaient son intensité.

Il s’agit ici de faire une réplique de ce que pouvait être cet écran de lumière à cette époque médiévale. Un panneau de tissu ou papier qui était monté sur une armature le plus souvent ouvragée et qui coulissait sur une tige. La difficulté va être de se rapprocher le plus près de ce que pouvait être cet ancêtre médiéval de la lampe d’aujourd’hui!