Deux techniques sont principalement utilisées, lors de la réalisation de nos abat-jour:

La technique du contrecollé

Cette technique permet de coller tissu ou papier sur du polyphane (matière ininflammable) qui laisse filtrer la lumière. Il peut être opaque, transparent ou métallisé suivant l’éclairage choisi, parfois même imprimé.

Tous les patrons sont réalisés par nos soins à l’atelier afin de s’adapter au millimètre près de la carcasse et de réaliser n’importe lequel des gabarits.

Les finitions sont réalisées dans les règles de l’art , “l’intérieur doit être aussi beau que l’extérieur”!

Les techniques Couture

Ce sont des techniques qui requièrent un grand nombre d’heures de travail qui peuvent aller jusqu’à plusieurs jours pour les modèles les plus complexes.

Nous privilégions la soie, le doupion de soie, le chintz, la mousseline de soie, le taffetas.

Pour les abat-jour couture ou la restauration des abat-jours anciens, nous travaillons avec des fils de soie, des appliqués anciens, des perles anciennes et des franges que nous teintons si nécessaire. Enfin, nous restaurons les broderies au ruban, que nous avons la possibilité de restaurer.
A l’atelier, le savoir-faire et l’excellence sont les maîtres mots du travail réalisé. A cela, il faut ajouter le bonheur de la réalisation d’une création unique, objet de décoration autant que de lumière.

A l’atelier, nous avons également mis au point plusieurs techniques, mises au point au fil de nos pérégrinations dans des ateliers français et européens. Nous avons conçu deux outils fort utiles à l’abat-jouriste: des pinces à linge adaptées (plus longues et fines) et un outil de rembordement que nous avons dessinés et fait fabriquer. Nous réalisons nos créations sur une table d’abat-jouriste, réalisée par un ferronnier d’art, à laquelle nous tenons vraiment!

Nous vous offrons tout notre savoir-faire, notamment et surtout en matière de restauration de lampes anciennes qui nécessitent un savoir étendu et une connaissance particulière de l’histoire des lampes à travers les siècles.